Les spectacles

en tournée

Ma distinction, Derli, RocaWally, Déstructuré, Le meilleur d'entre moi


LES SPECTACLES PROPOSÉS

Sur la saison 2021/22, (de septembre 21 à juin 22), je jouerai les cinq spectacles proposés ci-dessous, mais ce sera les dernières pour mes deux solos d'humour (« Déstructuré » & « Le meilleur d'entre moi ») que j'ai décidé de mettre en sommeil !

J'ai envie de me consacrer pleinement à « Ma distinction », quant à « Derli », ça continuera tant que ça pourra ! En ce qui concerne le « RocaWally », on réfléchit à un deuxième opus.

Et puis, qui sait, peut-être d'autres projets, avec d'autres personnes. A suivre donc ...

Lilian Derruau - Ma distinction

Dans « Ma Distinction », Lilian Derruau, dit "Wally", raconte son histoire ! Celle de quelqu’un qui grandit dans un milieu modeste, à Viviez, cité ouvrière du bassin industriel de Decazeville en Aveyron. "La vieille montagne", l'usine de fabrication de zinc, dans laquelle travaille son père rythme la vie sociale des familles qui en dépendent.

Au fur et à mesure que cette mémoire réapparaît, il ne peut s’empêcher de relier son vécu avec quelques pensées de Pierre Bourdieu dans lesquelles il se reconnaît ! Il décide alors d’approfondir et d’essayer de comprendre ces mécanismes sociaux dont parle Bourdieu en se lançant dans la lecture de La distinction, un des ouvrages références de cet intellectuel souvent qualifié de sociologue du déterminisme social.

Dans ce texte, où truculence et autodérision vont de pair, Lilian Derruau ne se contente pas de raconter les souvenirs de cette prime enfance, il raconte aussi cette France ouvrière de ces années 70.

A t-il pu avoir des prises sur ces mécanismes sociaux ? S'est-il élevé socialement ? Est-il devenu un transfuge de classe ? Autant de questions posées sans aucun misérabilisme, dans ce récit-théâtre où au contraire, une forme de joie transparaît !

Contact Scène

Lot & Compagnie
Frédéric Plicque
06 16 16 34 88 /  fplicque@lotetcompagnie.fr

 

Lilian Derruau - Ma distinction

Derli

Jusque là reconnu en grande partie par un public de chansons d’humour, Wally signe avec Derli des chansons immédiates, émouvantes, pleines de sens, qui racontent la nostalgie du beau, la joie des petits moments de la vie.

« Il faut se lâcher avant que ça lâche » commence-t-il les concerts de Derli, un projet dont l’ambition de départ était de faire cinq ou six représentations pour le plaisir.
Depuis le début, c’est un orchestre qui, sous la direction de Nicolas Lescombe (qui signe également les arrangements), sonne classique avec bois, violon, violoncelle, contrebasse, clarinette et percussions. Parfois, Wally s’assoit pour simplement les regarder interpréter sa musique. Car la musique et la musicalité reviennent toujours dans son vocabulaire. Lui qui est pourtant reconnu pour ses mots, se dit plus un « idéeur » qu’un auteur ! En chanson, comme en art plastique, il se dit plus « sensible à l’idée qu’à la forme, mais si les deux sont là, c’est encore mieux ! ». N’empêche, les mots de Derli vont droit au cœur que ce soit dans sa déclaration d’amour presque impudique de cinquantenaire, aux souvenirs émus de ses grand-parents, ou dans le souvenir de Rémi Fraisse (« J’aurais préféré ne pas avoir à l’écrire »).

Ici, maintenant, Wally raconte ce qu’il voit, et il a une bonne vue. Olivier Bas

Contact Scène

Ulysse Maison d'artistes
Sylvain Lacombe 06 81 17 08 81 / sylvain@ulysse.coop

Wally - Déstructuré

Depuis des années, que ce soit en chanson, en vidéo, ou dans le domaine des arts plastiques, Wally pratique l'art du bref ! Jusqu'alors, il exerçait ces trois disciplines séparément mais pour ce spectacle, il a décidé de tout mélanger.

Une espèce de « trois en un » avec des chansons courtes, des vidéos courtes, des performances plastiques courtes... Malgré cela, le spectacle dure quand même 1H20 !
Ajoutons à cela l'humour comme point commun de cette déstructuration et vous avez une idée de ce qui vous attend !

Un spectacle où la pensée profonde peut côtoyer le gag de surface, où la belle connerie s’acoquine du trait d'esprit avec un Wally assumant pleinement ces entrechats stylistiques.

Contact Scène

Lot & Compagnie
Frédéric Plicque
06 16 16 34 88 / fplicque@lotetcompagnie.fr

Wally  “Déstructuré” - spectacle

Roca / Wally - 150 kg à deux, on vous en met un peu plus ?

Deux drôles d’oiseaux se livrent sans retenue à une festive joute verbale, un combat à mots nus, phrases délicates et refrains sans cholestérol.

Leur cahier des charges ? La légèreté ! Sur la balance, pas un gramme de gras, deux écritures aériennes, car, voyez-vous, ces deux-là ont de la plume !

Un émincé de traits d’esprit en apesanteur, avec pour seules armes une guitare aérienne et deux pupitres venus à pied.

Deux poids... démesure !

Contact Scène

Samovar Productions
06 86 56 91 09 / karoca@icloud.com

Roca / Wally - 150 kg à deux, on vous en met un peu plus ?!

Wally - Le meilleur d'entre moi

Vous n'avez vu aucun de mes quatre précédents spectacles ?

Ce n'est pas grave ! Avec " le meilleur d'entre moi ", une espèce de best of, je vous propose une session de rattrapage. Une re-création “ quatre en un " autour de mes chansons courtes, qui dépassent rarement 30 secondes et qui sont devenues au fil du temps ma marque de fabrique, du genre : " Ils vont moderniser les prisons ! ils vont changer les serrures..." Il y aura aussi des chansons longues d'au moins 1mn30... où l'on se pose néanmoins des questions : Dans un bateau de luxe, est-ce qu'ils ont vraiment du parquet flottant ?, le tout accompagné de ma seule et unique guitare en bois.

Pour ceux qui n'auraient pas bien saisi qu'on est dans l'humour et l'absurde, accrochez-vous car d'après Barzingault, ce que je raconte dans mes spectacles serait : " Intelligemment populaire ! " Rien que ça...

Contact Scène

Lot & Compagnie
Frédéric Plicque
06 16 16 34 88 / fplicque@lotetcompagnie.fr

Wally - Le meilleur d'entre moi

Quoi de neuf ?


Ça vient de tomber

The place to be


Je n'étais pas un adepte des réseaux sociaux, mais, depuis que j'y ai mon rond de serviette, c'est pareil ! sauf que c'est : the place to be...